Nos derniers spots visités

Le Château Fauteuils

Share Button

C’est un lieu loin d’être méconnu parmi les urbexeurs. Il est ainsi nommé la plupart du temps « Chateau de l’Ecrivain » mais régulièrement, nous nommons les lieux que nous explorons en fonction de nos ressentis.

A ce propos, nous avons eu, non sans quelque satisfaction, il est vrai, le plaisir de voir que certains noms donnés par nos soins, avaient été repris…

Mais revenons-en à cette demeure, perdue au milieu des bois, non loin d’un petit village paisible habité de quelques âmes. La légende nous apprend qu’il

Le dépôt Pinder

Share Button

C’est à la sortie d’un petit bourg que nous découvrons sur notre gauche 3 hangars blottis les uns contre les autres. Des barrières jaunes et rouges ferment le terrain et nous offrent rapidement une idée de ce que nous allons trouver à l’intérieur de ces bâtiments abandonnés.

Car c’est ici, en ces lieux, et durant des années, que le Cirque Pinder,

L’école de biolo A. de Richelieu

Share Button

Le rendez-vous était fixé depuis quelques jours maintenant…D’aucuns ont pu dire que c’était peut-être trop tôt… sans doute est-ce trop tard… car ce lieu abandonné en pleine forêt a perdu de son charme au fur et à mesure des années.

Après une longue marche dans un chemin jonché de feuilles mortes, sous de fines gouttelettes de pluie, nous voici arrivés sur les lieux. Nous découvrons tout d’abord le château attenant à l’école. Hélas, ce charmant petit château bâti au XIXème siècle est

La Colo du chasseur

Share Button

Habitués des usines désaffectées ou des châteaux abandonnés, nous aimons aussi partir dans les campagnes à la découverte de nouveaux lieux d’urbex.

C’est ainsi que nous avons découvert la Colonie du Chasseur. Perdue en pleine campagne, entourée de champs et de forêts, cette colonie fut abandonnée, comme beaucoup d’autres, il y a quelques années en raison des coûts d’entretien élevés…

La Maison Vladivostok

Share Button

Une route de campagne, un portail rouillé, des herbes hautes et une jolie maison bourgeoise abandonnée qui se distingue au milieu du parc… Il ne nous en faut pas plus pour stopper la voiture à quelques centaines de mètres pour revenir à pied et passer par dessus le portillon entre deux passages de voitures sur la route…

La visite commence par le grenier du garage. On y découvre

Le Manoir du Pèlerin

Share Button

Des meubles, un peu. Un piano, un beau piano. Des revues, beaucoup de revues. Des fauteuils et de la poussière et une atmosphère, oui, une atmosphère de douce quiétude mélangée au poids de l’histoire, saupoudré d’émotions… Voilà, entre autre, ce qui pourrait caractériser ce manoir abandonné au beau milieu d’un petit village perdu dans la campagne.

La Colonie Napoléon

Share Button

Découvert il y a 20ans par l’un de nous deux, cet ancien bâtiment militaire aujourd’hui désaffecté, n’était pas encore abandonné dans les années 90… bien au contraire…

Construit au tout début du 19ème siècle, la Colonie Napoléon a vu de nombreuses garnisons s’y installer jusqu’après la deuxième guerre mondiale. Il parait même que

L’Hôtel-Restaurant de Roger dit « La Frite »

Share Button

Ce restaurant abandonné témoigne à lui seul du malheur qu’on pu ressentir des centaines d’autres patrons comme Roger, lorsque les autoroutes ont remplacé les nationales.

Finies les longues files de voitures qui passaient dans un sens comme dans l’autre durant les vacances. Finis aussi les VRP qui s’arrêtaient un soir pour une petite halte avant de repartir chez le client le lendemain matin.

L’Usine A.

Share Button

Nous aurions pu appeler ce spot l’usine militaire tellement l’accès y a été compliqué… Imaginez-vous des centaines de mètres carrés de bâtiments industriels abandonnés proches d’habitations mais surtout protégés comme rarement nous avons pu le voir.

Prison Break

Share Button

Ce spot est relativement connu dans la région pour tout amateur d’exploration urbaine. Il a aussi servi à de nombreux artistes locaux pour des tournages de clips ou des émissions de radios.

Mais avant tout cela, ce gigantesque bâtiment industriel a servi à stocker des dizaines de milliers de pièces détachées sur ses plus de 30 000m2 répartis  sur 3 étages  ! Difficile de s’imaginer, en voyant ces espaces totalement nus, que plusieurs centaines d’ouvriers

Le Château des Gendarmettes

Share Button

Quand on part visiter un château abandonné, on a toujours pris soin d’étudier un peu son histoire, pour tenter de comprendre pourquoi il se trouve aujourd’hui dans cette situation.

Mais le passé de celui-ci est vraiment particulier et c’est seulement au retour, après quelques semaines, qu’il a ressurgi en effectuant des recherches un peu plus poussées.

L’Usine Maurice de Burberry

Share Button

Des centaines de mains féminines se sont affairées durant plus d’un siècle dans cette usine de confection aujourd’hui désaffectée.

A son ouverture en 1891, ce lieu a été précurseur pour l’époque. En effet, à la fin du XIXème siècle, les couturières travaillaient plus à domicile qu’en atelier. Leur salaire étaient bas et le rendement peu important.

La Clinique de Madame No !

Share Button

Nous savions, avant même d’arriver sur le spot, que l’entrée de cette clinique abandonnée avait été murée il y a peu de temps.

Mais notre curiosité n’avait que faire d’une telle déconvenue. Elle n’en était point à la première.

La Château du Chaos

Share Button

Du déçay… c’est le jargon qu’utilise le milieu de l’urbex pour qualifier  l’état de conservation de ce château abandonné.

Perdu au milieu d’un terrain de chasse, entouré de champs et de dépendances totalement délabrées, cette bâtisse plus que bourgeoise date du XVIIème  siècle.

L’imprimerie des Caribous

Share Button

Cela fait à peine 10 années que cette friche industrielle existe et pourtant, nous n’avions jamais eu l’occasion d’aller l’explorer.

Ce fut chose faite lors d’une journée urbex prévues pour effectuer plusieurs repérages. Après avoir glané des informations sur la façon dont il serait possible d’aller visiter une ancienne école ainsi qu’un ancien collège et avant de se diriger vers un château transformé en clinique psychiatrique, nous nous arrêtons sur le bord de la route, à quelques mètres du chantier.