La Maison Vladivostok

Share Button

Une route de campagne, un portail rouillé, des herbes hautes et une jolie maison bourgeoise abandonnée qui se distingue au milieu du parc… Il ne nous en faut pas plus pour stopper la voiture à quelques centaines de mètres pour revenir à pied et passer par dessus le portillon entre deux passages de voitures sur la route…

La visite commence par le grenier du garage. On y découvre des centaines de livres, des livres pour enfants, des bandes dessinées, des romans, des revues, le tout entreposé dans des étagères tout autour de la pièce où trône fièrement une table de ping-pong.

Nous redescendons alors pour entrer dans la jolie bicoque… il nous suffit de pousser le loquet, tirer le volet et ouvrir la porte. Nous ferons l’inverse en sortant bien sur afin de préserver le lieu.

Les pièces du bas sont étrangement vides, ou presque. Ici un meuble, là un secrétaire encore rempli, une table, mais peu de détails de la vie passée en ces lieux. Il semblerait cependant qu’il y ait eu il y a quelques mois ou années une vente aux enchères du beau mobilier… quelques pastilles numérotées figurent encore sur certains éléments.

Et quand nous arrivons à l’étage et surtout au grenier, c’est là que nous découvrons tout ce qui a été mis de côté : des malles, des cartons et encore des cartons, des objets, des vêtements, des fourrures, des épaulettes et une casquette à l’effigie de l’ancienne Union des Républiques Socialistes Soviétiques… Le Soviet Supreme… Vodka, Goulag et Vladivostok !


Nous NE donnons PAS d'adresse, pas la peine de nous le demander dans les coms -;)

Sinon, si vous aimez, vous pouvez nous le dire en laissant un commentaire ci-dessous et en partageant sur FB. Merci ;)

Vous désirez continuer votre visite ? Ces autres explorations devraient vous intéresser :
(sinon, vous pouvez revenir en haut en cliquant ici)