Nos spots urbex "Maisons abandonnées"

La Maison Vladivostok

Share Button

Une route de campagne, un portail rouillé, des herbes hautes et une jolie maison bourgeoise abandonnée qui se distingue au milieu du parc… Il ne nous en faut pas plus pour stopper la voiture à quelques centaines de mètres pour revenir à pied et passer par dessus le portillon entre deux passages de voitures sur la route…

La visite commence par le grenier du garage. On y découvre

La Maison des Rossignols

Share Button

Visiter une maison abandonnée dans laquelle il y perdure des traces de vie, est toujours un moment intense, chargé d’émotions.

Lorsque nous nous sommes arrêtes devant cette coquette construction ancienne, nous ne pension trouver ce que vous allez découvrir.

Maisons abandonnées…

Share Button

Au détour de nos sorties, il nous arrive de tomber sur des maisons abandonnées…Celles que vous allez voir ici ont été découvertes dans le Loir-et-Cher il y a peu de temps.

Hélas, la majorité des lieux ont été pillés, squattés voire même détruits.

La demeure du capharnaüm…

Share Button

Poussez la porte de spot situé en Loir-et-Cher qui totalement inconnu du milieu urbexeur et pour cause, il est est quasi inaccessible.

Il semble donc ne jamais avoir été visité. Aucune trace de dégradation, aucun tag, tout est comme le jour où la personne a quitté les lieux.

La bâtisse des cadres

Share Button

Situé non loin d’une friche industrielle, ce bâtiment a servi durant des années à loger les cadres de l’ancienne entreprise avant de devenir un immeuble d’appartements en location pour n’importe quel quidam.

Le trou de souris

Share Button

Cette deuxième sortie urbex nous amène dans une toute petite maison.

Nous connaissions tous les deux le spot en Loir-et-Cher mais seul l’un d’entre nous y avait déjà été et sans appareil photo. Il fallait donc y retourner ensemble, dans cette maison de deux pièces où le temps s’est soudainement arrêté.